Pont d'arc

Vallon Pont d'Arc

Spectaculaire site naturel sur l'Ardèche

A Vallon Pont d'Arc, l'Ardèche a pris plusieurs millénaires pour sculpter la roche et creuser une arche naturelle aux dimensions spectaculaires. Cette arche sert désormais de porte d'entrée sur les Gorges de l'Ardèche, des gorges sauvages et sinueuses. C'est à Vallon Pont d'Arc, à quelques km du Domaine de Gaujac, que l'on a découvert la grotte Chauvet et ses peintures murales préhistoriques d'une rare richesse. Un fac simile de la grotte et désormais ouvert au public afin qu'il puisse apprécier l'incroyable valeur historique de ce site.

 

Le Pont d’Arc à Vallon Pont d’Arc

A 5km de Vallon Pont d’Arc, juste à l’entrée des gorges de l’Ardèche, se dresse une gigantesque arche naturelle, unique en son genre : le Pont d’Arc. Façonné par la nature et la rivière au fil des millénaires, cette curiosité géologique est un site incontournable de l’Ardèche. Les experts estiment sa formation à au moins 500 000 ans. Culminant à une hauteur de 54 mètres pour 60 mètres de largeur, le Pont d’Arc est un passage incontournable pour les navigateurs qui s’élancent à l’assaut des gorges de l’Ardèche en canoë et en kayak. C’est aussi un cadre idéal pour les baigneurs qui apprécient ses plages en amont et aval. De nombreux sentiers pédestres ont été aménagés aux alentours et offrent aux randonneurs des panoramas à couper le souffle. Le Pont d’Arc est aussi le point de départ d’un marathon international, qui attire à l’automne des milliers de kayakistes. 

 

La grotte Chauvet à Vallon Pont d’Arc

La grotte Chauvet-Pont d’Arc, découverte en 1994, est un des fleurons de l’art pariétal en France. Datée du paléolithique, elle comporte un millier de gravures et de peintures représentant pour la plupart des animaux : chevaux, lions, rhinocéros pris sur le vif. La maîtrise des techniques présentées stupéfient les visiteurs, qui restent saisis devant la précision des dessins et la subtilité des nuances de couleurs. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis juin 2014, la grotte Chauvet a remis en question les connaissances sur l’art préhistorique. L’utilisation du silex, de l’ocre rouge ou du fusain témoigne d’une maîtrise et d’une sensibilité artistiques loin des clichés liés à l’homme préhistorique primitif. C’est la réplique de la grotte Chauvet qui est ouverte au public, à des tarifs variables selon les mois et les saisons. Le tarif d’entrée est de 16,50 € d’avril à octobre et 15 € le reste de l’année (7,50 € pour les enfants et gratuit pour les moins de 10 ans).